Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue

  • : photo-plume.over-blog.com
  • photo-plume.over-blog.com
  • : Pour tous les passionnés de photos et les curieux du monde qui nous entoure... Macro de fleurs, amoureux des formes et des couleurs, des lignes et de la lumière... ensemble partageons notre passion... avec poésie !
  • Contact

Contactez l'auteur

Recherche

NOUVEAU SITE INTERNET

Je vous donne aussi rendez-vous

là : "photo-plume.jimdo.com" !

22 septembre 2015 2 22 /09 /septembre /2015 07:15
Arles, le "out"
Arles, le "out"
Arles, le "out"

Partager cet article

Repost 0
Published by photo-plume.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Gérard 01/10/2015 11:35

Que j'aimerais aller à ce salon d'Arles ..je vais me contenter de Paris Photo bientôt au Louvre.

Elsaxelle 26/09/2015 11:36

Cette série et la suivante sont très sympas : les murs nous parlent

Pascal 25/09/2015 18:12

Les murs ouvrent leurs fenêtres
et nous nous ouvrons notre regard
sur ce mur d'infini

photodilettante 24/09/2015 07:12

elles se sont arrachées...

mélanite 24/09/2015 02:52

Merci pour le brin de chemin dans la peau d'un pénitent bleu ;-))) Belle ambiance, belle lumière, tu nous proposes un triathlon (marche + plongeon + pastèque) bien agréable !

chris H 22/09/2015 23:22

Merci pour cette petite balade au salon de la photo... sous ton regard c'est un régal de découvrir... J'aime beaucoup la une :)
Bonne nuit & Gros Bisous

artycolle 22/09/2015 16:46

Superbe intro, la deuxième me plait BEAUCOUP, belle ambiance avec toutes ses affiches réunies !!!

Françoise 22/09/2015 14:40

Merci Nath pour ces photos d'Arles. J'ai toujours rêvé d'aller à cette manifestation estivale d'Arles, aussi j'apprécie ton oeil.

Nath 23/09/2015 14:08

Mérite vraiment le "détour"... et le séjour pour qq jours, tant pour les expos que pour la ville et ses ruelles riches de surprises !!

Didier 85 22/09/2015 11:46

Merci pour ton oeil sur Arles !
Bisous Nath

Pastelle 22/09/2015 10:55

J'adore ta première photo. Je regrette un peu de ne pas avoir plus profité de la ville, mais il faisait tellement chaud qu'on se dépêchait pour arriver dans un endroit frais. Par contre, on a vu pratiquement tout le on et le off.